fond page
asso.lamarisma@gmail.com

LA PASTORALE




Pourquoi cette Pastorale sur ce site dédié à l'Andalousie?
Pour me faire plaisir et uniquement me faire plaisir.
je l'ai découverte en afrique il y a très longtemps, j'ai aidé avec beaucoup d'autre à la monter en spectacle, mes enfants ont participé a sa réalisation , Elle a été un moment fort, spectacle de l'amitié et du dévouement et elle continu à être un lien entre les gens qui aiment tout simplement la lire ou l'écouter.

et "avé l'acent" s'il vous plait!

Joseph et Marie
- CHANT -
- TROMPETTE -
Boufareo :

Moi, je suis l’ange Boufareo.
Y m’ont appelé comme ça , à cause de mes grosses joues que j’ai fini par attraper à force de jouer de la trompette chaque fois que le bon Dieu est content. Et cette nuit là, jamais il n’avait été aussi content de sa vie, le bon Dieu : il allait être papa d’un moment à l’autre et moi, je n’avais jamais soufflé aussi fort dans mon instrument.
- TROMPETTE -

 

Je vais vous dire comment cela c'est passé, parce que de l'endroit ou j'étais, c'est tout de même moi qui ai le mieux vu les choses

Boufareo :
C’était le 24 décembre, il faisait mistral : un mistral à décorner tous les taureaux de Camargues et à déraciner les oliviers de la Craux et les pins des Alpilles.
Tous les habitants de Bethléem s’étaient mis au lit de bonne heure et ils avaient ramené leur couverture au-dessus la tête pour ne pas entendre souffler le vent. Le mistral qui est un ami du bon Dieu, avait chassé les nuages à des milliers de kilomètres pour que le ciel soit tout propre et tout brillant d’étoiles pour la naissance du Petit ; il avait fait la toilette du ciel.
Ca partait d’un bon sentient mais ça avait baissé la température, j’avais juste mes ailes pour me mettre à l’abri et je commençais à me faire du mauvais sang.
J’espinçais de tous les côtés, enfin je les ai aperçus.
 
MP3 - 2.3Mb
icone
Valid XHTML 1.0 Transitional