fond color

LA SEVILLANA - Les structures - Schisme

1eres transformations

La première transformation consiste à ajouter un heptasyllabe 7 au refrain.
On obtient ainsi un poème de 8 vers avec alternance :

7 - 5 - 7 - 5 / 7 - 5 - 7 - 5

Une seconde transformation consiste à composer 12 vers répartis en 3 strophes

7 - 5 - 7 - 5

Ces deux variations affectent l'écriture de la copla, mais non son aspect final chanté, puisque l'alternance métrique 7 - 5 est conservée ainsi que les trois parties en

5 - 7 - 5 - 7

D'autres exemples de variations qui vont affecter l'écriture et le chant :

Une sévillane composée d'une Seguidille simple (4 vers) et un double estribillo ( 3 vers) - 10 vers au total.
Dans la dernière partie le vers pentasyllabes sera répété trois fois consécutivement :

Milagro hermoso
Milagro hermoso
Milagro hermoso
Cuando la virgen sale
Rebosa el pozo






L'alternance métrique
n'est plus respectée

Une sévillane composée de trois estribillos, sans Seguidille simple - 9 vers au total.

Como la aurora
Brillando en la Marisma
Blanco paloma
Porque tu cielo
Alumbra los caminos
De los Romeros
Y no me extraña
Que yo te esté queriendo
con toa mi alma

Alternance métrique
non respectée :

5
7
5
5
7
5
5
7
5


icone
Valid XHTML 1.0 Transitional