fond color
asso.lamarisma@gmail.com

LE FLAMENCO

Quelques termes expliqués

CABALES
Groupe d' amateurs qui se réunissent pour écouter du chant flamenco
CALO
Langue des gitans espagnols
CANTE
C'est le chant flamenco. Ce terme est utilisé généralement pour désigner toute les actions consistant à chanter le flamenco, il sert également à individualiser chacun des style de cet art.
CANTE AFLAMENCADO
Chant qui procède du folklore non seulement andalou (sevillana), mais aussi galicien (farruca), asturien (garrotin) ou hispano-américain (guajira)
CANTE ANDALUZ
Sont considérés dans ce style les chants originaires du folklore andalou, dérivés ou créés avec pour base des fandangos régionaux d'Andalousie.
CANTE GITANO
Chants qui selon les experts ont été créés à l'origine par les gitans et interprétés avec prédominance par les chanteurs gitans
CANTE GRANDE
Entrent dans cette dénomination les chants considérés comme essentiels (siguiriyas, toñas, solerares....). On considérait aussi que tout cante bien interprété est un cante grande.
CANTE JONDO
Entrent dans cette catégorie tous les styles primitifs de chants flamencos. Ces chants sont caractérisés par leur grandeur et leur profondeur et les chanteurs se doivent de donner et faire ressentir, toute l'expressivité, la solennité et les sentiments du texte.
CANTE P'ALANTE
Le chanteur se produite devant un public pour lequel il est la vedette principale. Généralement il est accompagné par un ou plusieurs guitaristes.
CANTE P'ATRAS
Le chanteur est ici au second plan car, accompagnateur d'un danseur ou d'une danseuse.
CANTAOR GENERAL
Ce dit de celui qui domine tous les cantes ou la majeure partie de ceux-ci. On lui donne aussi le titre de "cantaor largo"
CANTES A PALO SECO
Chants sans accompagnements toñas, martinete, debla.... Tout est exprimé par la voix de l'interprète .
CANTES DE IDA Y VUELTA
Chants aflamencados formés sur la base de coplas espagnoles recréées au contact du folklore hispano-américain et qui sont retournés en Espagne imprégnées de tonalités antillaises, ou d'Amérique Centrale. On citera les guajiras, milongas, vidalitas
CANTE DE LEVANTE
Ils comprennent les styles de chants originaires de la partie orientale de l'Andalousie ( Jaen, Granada, Malaga et Almeria) et de la province de Murcia. Ils se composent des granainas et media granainas, des diverses variantes de malagueñas, des verdiales, tarantas, tarantos,cartageneras,mineras,levanticas et les différentes variétés de fandangos correspondants à cette région.
CANTE POR LO BAJINI
Chants exécutés à mi-voix.
COMPAS
Chacune des périodes de temps égales où on marque le rythme d'une phrase musicale. Les chants à compas sont effectués en marquant clairement le rythme et la cadence de la copla qui est exécutée.
COPLA
Composition poétique qui sert de texte dans le chant flamenco. Il y a des textes qui donnent la chair de poule car dans la bouche des cantaors, ce sont de véritables cris de l'âme, d'autres sont sentencieux et sages.
DUENDE
Moment magique d'inspiration, qui se manifeste dans l'esprit de l'artiste, d'une manière soudaine et imprévisible. Le duende constitue l'essence même, l'expression mystérieuse et suprême de l'art flamenco
FLOREAR
Touche successive et persistante de deux ou trois cordes de la guitare pour produire un allongement du son.
GLOSOLALIA
Elément vocal sans signification aucune que le cantaor ajoute a une copla pendant son développement pour lui donner un caractère propre. On les appelle aussi farfulleos. Les plus courantes sont les AYES. Les TARES sont aussi fréquents, TA TRAN TRAN TRAN qui commences les alegrias, ou les TRAJILI TRAJILI TRAJILI de s bulerias.
JALEO
Ensemble des manifestations qui accompagnent le chant comme les commentaires divers, exclamation, ole, palmoteo etc., et dont la finalité est d'encourager ou de soutenir le cantaor, le guitariste, le bailaor ou la bailaora
LETRA
C'est l'ensemble des vers qui forment la copla flamenca. Il existe trois types principaux de letras : el terceto, la cuartela et el quintil. Il y a une grande liberté métrique dans l'écriture des vers de telle sorte que sa structure ne soit pas immuable. Elle dépendra toujours de la créativité du cantaor.
MACHO
Copla généralement brève qui est incorporé à la fin de certains chants pour le conclure. Elles sont généralement différentes musicalement et métriquement de celui qu'elle termine. La caña est un exemple de chant dans lesquels une conclusion macho est nécessaire.
MELISMA
Ornement vocal que le chanteur produit en appliquant un ensemble de notes successives sur une même syllabe..
PALO
Chacun des différents styles de chants.
PELEAR EL CANTE
C'est l'emploi par le cantaor de sa puissance pour sortir le chant avec la force et l'élan que requiers la copla. L'effort fourni par le cantaor se remarque sur son visage, ses mouvements de main car il essai de suppléer son manque de voix par sa volonté.
QUEJIO
C'est l'insertion dans le chant d'un AY afflictif ou prolongé ou de plusieurs AYES successifs qui indépendamment de la copla s'insèrent en elle au début, au milieu, ou à la fin

En una siguiriya:
Aay, aaaay
soy desgraciaito
jasta p´al andar
que los pasitos que yo doy p´alante
se me van p'atrás.

Intercalado en una soleá:
Pleito tengo con mi madre
y si lo pierdo me muero
porque quiere que me case
Ayyy con persona que no quiero.

Y de remate, en una malagueña:
En la tumba de mi madre
a dar voces me ponía,
y escuché un eco del viento
no la llames, me decía,
que no responden los muertos.
Aay, ayyy.
TEMPLE
Ce sont des quejíos, cantiñeos et farfulleos avec lesquels le cantaor va se mettre dans le ton que donne la guitare avant d'entamer le chant. En réalité c'est une introduction ou préparation du chant qui va être exécuté. .
TERCIO
Chacun des vers qui composent le texte d'un chant dans le flamenco.
TREMOLO
Effet musical produit avec la guitare consistant en la réitération rapide d'une note ou d'un accord sans importance de la valeur de sa durée. Il est employé avant que le cantaor commence à chanter ou quand une séparation prudente se produira entre deux tercios d'une copla.
VOZ AFILLÁ
Voix rêche, rugueuse, roque . ce type de voix est parfaitement adapté au cante jondo. Son nom dérive du Fillo, dont la voix réunissait les caractéristiques citées.
VOZ DE FALSETE
Voix artificielle, plus aiguë que la voix naturelle.
VOZ GITANA
Voz de falsete
VOZ LAINA
Voix fine. Aiguë et vibrante.
VOZ NATURAL
Consiste à chanter en utilisant la voix employée en parlant en se passant de nuances spéciales.
VOZ REDONDA
Voix douce pâteuse et à la fois virile.

 
Lexique flamenco
 
Valid XHTML 1.0 Transitional